lancellvprix

Je vous aime bien plus que je ne croyais. Quelle forcem'a animé et fait lutter contre cet amour?...Vous êtes née pour aimer; rien ne vous sollicite dans la vie, horsl'amour; il vous a embellie, électrisée; maintenant, il vous tue.Eh bien, aimons-nous. Je me sens pénétré, à mon insu, d'un tel orgueild'être celui que vous avez choisi. style hermes
 ..Nous avons, ma Denise, de belles heures à vivre, j'attendrai qu'ellessonnent pour vous, j'attendrai que les fleurs de cet amour éclosentencore une fois sous vos pas pour les cueillir. Je promets de vousguérir, ma bien-aimée, dans l'apaisement de mes baisers passionnés. Jeviens, n'est-ce pas?Yours for ever.CXCIIDenise à Philippe.Les Ravenelles, 29 mars. sac hermes bolide solde Non, non; j'ai trop pensé, j'ai trop pleuré, j'ai trop souffert.J'ai vécu longtemps avec délices dans l'incohérenace de mes sensations;mais tant de secousses ont épuisé mon amour.J'en arrive à ne plus savoir si je désire ou non que vous vous souveniezd'avoir été, par moi, immensément aimé.Quels arriérés de tendresse inemployée je vous ai donnés pourtant! c'estune douleur de prendre, ainsi que je le fais, toute chose et toutsentiment à l'extrême... Mais maintenant c'est fini. sac style hermes solde
Le rêve, restérêve, s'efface lentement sans s'imprégner d'aucun souvenir, d'aucunfrisson de réalité l'attachant à ma vie.Ma fille m'a reprise tout entière. Je ne supporte avec joie sestendresses qu'à la condition de valoir quelque chose. Ce quelque chosec'est la pureté de mon corps à défaut du calme de mon cœur.Je ne pourrais, maintenant que j'ai réfléchi, vivre auprès de mon enfantdans le mensonge. Je l'ai senti d'une manière violente, cette nuitlointaine déjà qui m'a brisée et où j'ai tant souffert.Mon ami j'aime Hélène plus que vous, plus que moi, plus que mon amour.


评论