lancellvprix

Réponse de Mme de Rohan à l'envoi précédent.46. Réponse de La Rochefoucauld à la lettre précédente47. Lettre de La Rochefoucauld à Mme de Sablé 2 août 1675.48. Réponse de Mme de Sablé à la lettre précédenteV. trousse longchamp pas cher
Lettre relatant un entretien de la Rochefoucauld avec le chevalier deMéré49. Lettre du chevalier de Méré à Madame la duchesse de. Date inconnue.Réflexions moralesNos vertus ne sont, le plus souvent, que de vices déguisés.1Ce que nous prenons pour des vertus n'est souvent qu'un assemblagede diverses actions et de divers intérêts, que la fortune ou notreindustrie savent arranger; et ce n'est pas toujours par valeur etpar chasteté que les hommes sont vaillants, et que les femmes sontchastes.2L'amour-propre est le plus grand de tous les flatteurs.3Quelque découverte que l'on ait faite dans le pays de l'amour-propre,il y reste encore bien des terres inconnues. sac longchamp pliage pas cher 4L'amour-propre est plus habile que le plus habile homme du monde.5La durée de nos passions ne dépend pas plus de nous que la duréede notre vie.6La passion fait souvent un fou du plus habile homme, et rendsouvent les plus sots habiles.7Ces grandes et éclatantes actions qui éblouissent les yeux sontreprésentées par les politiques comme les effets des grandsdesseins, au lieu que ce sont d'ordinaire les effets de l'humeuret des passions. Ainsi la guerre d'Auguste et d'Antoine, qu'onrapporte à l'ambition qu'ils avaient de se rendre maîtres dumonde, n'était peut-être qu'un effet de jalousie.8Les passions sont les seuls orateurs qui persuadent toujours.Elles sont comme un art de la nature dont les règles sontinfaillibles; et l'homme le plus simple qui a de la passionpersuade mieux que le plus éloquent qui n'en a point. sac longchamp pas cher
9Les passions ont une injustice et un propre intérêt qui fait qu'ilest dangereux de les suivre, et qu'on s'en doit défier lors mêmequ'elles paraissent les plus raisonnables.10Il y a dans le coeur humain une génération perpétuelle depassions, en sorte que la ruine de l'une est presque toujoursl'établissement d'une autre.11Les passions en engendrent souvent qui leur sont contraires.L'avarice produit quelquefois la prodigalité, et la prodigalitél'avarice; on est souvent ferme par faiblesse, et audacieux partimidité.12Quelque soin que l'on prenne de couvrir ses passions par desapparences de piété et d'honneur, elles paraissent toujours autravers de ces voiles.13Notre amour-propre souffre plus impatiemment la condamnation denos goûts que de nos opinions.14Les hommes ne sont pas seulement sujets à perdre le souvenir desbienfaits et des injures; ils haïssent même ceux qui les ontobligés, et cessent de haïr ceux qui leur ont fait des outrages.

评论