lancellvprix

v

Nous allons voir Gassion au pinacle, le plus actif, le plus clairvoyant des éclaireurs, le plus prompt, le plus vigoureux des officiers de bataille, réunissant ces parties si rares qui font le général de cavalerie complet.Il est vrai que M. le duc d'Aumale ajoute: «Il n'avait pas l'étoffed'un général en chef.» Il n'y en a pas moins une disproportionévidente entre ce portrait et le rôle presque nul que le narrateurprête à Gassion pendant la bataille. Et d'autre part, après avoirainsi escamoté Gassion, M. le duc d'Aumale nous dit, dans lesréflexions qui terminent son chapitre: «Ainsi que Sirot, Gassion sutpresque deviner la pensée de son chef et lui donner le concours leplus intelligent et le plus énergique.» Qu'est-ce à dire: «sut presquedeviner»? S'il sut deviner la pensée de Condé, c'est donc que Condéne la lui avait point, dite, et cela signifie qu'elle est bien de lui,Gassion. oculos de sol oakley masculino
Mais «deviner presque», voilà une nuance que j'ai du mal àsaisir.Enfin ce Gassion, qui ne fait rien que «prendre à droite» et «ramasserles fuyards», le duc d'Anguien demande pour lui, avec insistance etdans plus de dix lettres, le bâton de maréchal. On lit dans ceslettres, qui font le plus grand honneur à Condé: «Je m'adresse à vouspour vous supplier de vouloir faire reconnaître les services que M. deGassion a rendus en cette occasion d'une charge de maréchal de France.Je puis vous assurer que le principal honneur de ce combat lui estdû.»--«Je vous supplie de considérer qu'on en a fait d'autres(maréchaux) qui n'avaient pas gagné des batailles si avantageusesque celle-ci: il est vrai qu'il ne commandait pas l'armée, mais il asi bien servi que je vous avoue lui devoir une grande partie del'honneur que j'ai eu.» Et Espenan et le duc de Longueville parlentexactement de la même façon. oculos oakley jawbone «Gassion aussi, dit M. le duc d'Aumale, avait écrit à Mazarin; dans salettre, courte d'ailleurs, il avait trouvé moyen de ne parler que delui-même.» Voyez-vous percer la malveillance? Si Gassion ne parle quede lui, c'est peut-être qu'il eût été fort empêché de faire de songénéral en chef un éloge sans réserves.Au surplus, je me contente d'émettre des doutes. Il me suffit que labataille de Rocroy ait été gagnée. Qu'elle l'ait été par Condé ou parGassion, cela m'est assez égal, car j'aime autant l'un que l'autre.Mais cela, visiblement, n'est pas égal à M. oculos oakley gascan
le duc d'Aumale: c'estbien naturel, et c'est tout ce que je voulais dire. Il serait ridiculeet j'espère qu'il serait inutile de vouloir diminuer la gloiremilitaire de Condé. Qu'à vingt ans et à sa première action il aitcommis quelques fautes, quoi de surprenant? Il n'en a pas moins «gagnéla bataille», lui aussi, par la confiance qu'il sut dès l'abordinspirer aux soldats, par son ascendant sur tous ceux quil'approchaient, par la flamme qui était en lui, par le bonheur de sonétoile. Cela vaut souvent une tactique impeccable. Du reste, au siègede Thionville, à Fribourg, à Nordlingen, nous ne trouvons plus de cesméchantes querelles à lui faire. On se représente ordinairement legrand Condé comme un capitaine d'un génie tout spontané et qui devaitplus à l'inspiration qu'à la science: M. le duc d'Aumale s'applique ànous montrer qu'il fut aussi un excellent tacticien, un ingénieurhabile et savant, et nous le croyons sans peine.


评论