lancellvprix

-Mon turban blanc, ayant servide point de mire à l'ennemi, manque faire tuer l'Empereur à mescotés.--Les cerfs de l'Ile Lobau.--Masséna blessé.--Wagram.--La voiturede Masséna traversée par un boulet.--Campagne de Russie: de Moscou àMolodetchno.--Les vivres de l'Empereur pillés par ses soldats. ralph lauren casquette
 --Mot delui à ce sujet.--L'Empereur et le maréchal Berthier.APPENDICESPRÉFACEIl parut, à ma connaissance, durant le dernier siècle, cinq recueils,pour le moins, portant le titre de Revue Rétrospective: la première,celle de Taschereau, publia, en ses trois séries et ses vingt volumes,de 1833 à 1838, d'admirables documents, révélateurs surtout des mœurspassées, touchant plus à la chronique qu'à l'histoire, ouvrant par làles voies à cette forme nouvelle qui ne sera plus l'histoire académique,et s'efforcera d'atteindre à la fois plus de vérité et plus de réalité.La seconde, qui eut aussi Taschereau pour éditeur, portait poursous-titre: Archives secrètes du dernier gouvernement. Elle parut en1848 et renferma presque uniquement des papiers volés aux Tuileries.Elle fut quelque chose d'analogue à la publication des Papiers de laFamille Impériale qu'organisa, en 1870, le gouvernement de la Défensenationale. Seulement, entre Taschereau et les publicateurs des papiersdes Tuileries, il y avait cette différence que ceux-ci cherchaient desarmes contre l'Empire et s'efforçaient à découvrir des lettres intimesqui le déshonorassent, tandis que celui-là mettait au jour aussi bien cequi était pour que ce qui était contre le régime de Juillet. solde polo ralph lauren Et ainsiadvint-il qu'un certain numéro de ladite Revue Rétrospective éclatacomme une bombe sous le fauteuil du président du club de la Révolution,le citoyen Blanqui, et que de là sortirent des luttes quasi fratricidesentre les apôtres de la Révolution sociale, dont plusieurs, et non desmoindres, se trouvaient convaincus d'avoir touché de l'argent pour leursexcellents rapports avec M. le préfet de police.La troisième Revue Rétrospective fut une personne modeste et qui n'apoint d'histoire. Eut-elle d'ailleurs plus d'un numéro, j'en doute. Elleparut au moins une fois, sur un papier qui avait l'air de venir deHollande, sous une couverture à escargots tout à fait sympathique. Elleavait pour rédacteur, en chef et peut-être unique, un brave garçonappelé Abel d'Avrecourt, qui ne manquait point d'esprit, faisait desvers à la Millaud ou à la Jollivet, et collaborait, je crois, auFigaro. Voici bien des années que je n'ouïs parler de lui et, en cestemps lointains, il était terriblement goutteux: qu'est-il devenu? La quatrième Revue Rétrospective, tout au contraire de la troisième,eut une longue existence et qui ne fut point tourmentée; lorsqu'elle eutterminé son vingtième volume, elle cessa sa publication, mais pourreparaître, après quelques mois, sous couverture saumon, comme NouvelleRevue Rétrospective, et fournir encore vingt volumes. achat polo ralph lauren
Sauf un tempstrès court où M. Paul Collin, qui l'avait imaginée et créée, s'adjoignitcomme co-rédacteur M. Georges Bertin, elle vécut sous la directionunique de son fondateur, lequel avait l'art de se faire ouvrir lesarmoires les mieux closes et déterrait des documents précieux dans desdemeures bourgeoises où nul ne se fut imaginé qu'on pût en rencontrer.M. Paul Cottin, qui avait débuté dans les bibliothèques par un stage àla Nationale et qui, depuis plus de vingt-cinq ans, remplit, avec unzèle auquel rendent grâce tous les habitués, les fonctions debibliothécaire à la bibliothèque de l'Arsenal, a publié, de son chef, unlivre excellent par la documentation, l'esprit et la rédaction: Toulonet les Anglais en 1793, et l'on aurait quelque peine à énumérer lescurieux ouvrages qu'il a édités, allant des Mémoires du duc de Croÿ(quatre volumes in 8°, en collaboration avec M. le vicomte de Grouchy),aux Mémoires du sergent Bourgogne, et des Inscriptions de Restif deLa Bretonne, à l'ouvrage documentaire le plus neuf et le plus curieuxqu'on ait de longtemps consacré à Mirabeau: mais, durant vingt années,son ressort de travail, son outil de sondage, sa baguette de coudrier,avait été sa Revue Rétrospective. C'était par elle qu'il attirait lespièces historiques, les mémoires, les souvenirs; parfois les insérant inextenso, parfois n'en prenant que des extraits et réservant l'ensemble àune publication spéciale.


评论