lancellvprix

... De Belen était d'une force exceptionnelle, dont témoignaient,malgré ses allures aristocratiques, ses mains massives et ses membrestrapus. Et pourtant, soudain, il se sentait dompté, vaincu. Ainsi cetêtre mystérieux, dont il avait constaté l'existence aux empreinteslaissées sur le sol, cet être se trouvait là, près de lui, et du premiercoup lui faisait sentir sa domination. Etait-ce réellement un ennemi?Non pas seulement un de ces aventuriers qui, guettant dans l'ombre,s'abattent sur la victime choisie pour en tirer un impôt immédiat, maisun de ces exploiteurs qui, avant tout, cherchent à rassurer lapossession d'un secret, pour exercer ensuite le chantage à longueportée. sac a main homme
 ... En vérité, on s'étonnera que ces réflexions aient pu germerdans le cerveau d'un homme ainsi surpris. Mais de Belen était lesang-froid fait homme. Son organisme avait payé sa dette à l'ébranlementnerveux que produit toute surprise: l'esprit restait net et ferme. Donc,il ne bougeait pas; mieux encore: il n'avait pas répondu aux paroles dedéfi qui lui avaient été jetées. sac luxe Il attendait. Seulement sa main droite,par un mouvement insensible, descendait vers la poche où se trouvait sonpistolet. L'autre continuait:--Eh bien! beau duc, tu ne réponds pas.... Je comprends bien qu'il soitdésagréable d'être dérangé pendant qu'on se livre à de délicatesopérations. sac pas cher femme
 .. mais ce n'est pas une raison pour avoir peur à ce point...Voyons! répondras-tu? Ah çà! est-ce que, par hasard, tu serais mort defrayeur?..


评论