lancellvprix

Elle ôta son manteau et sonchapeau, s'installa dans un coin du sopha et tira la photographie del'enveloppe.Elle représentait le comte Soltyk.Dragomira considéra l'image avec attention. Elle étudiait l'homme quiétait l'objet de sa mission, comme un agent de police étudie leportrait du malfaiteur qu'il est chargé de poursuivre.Le comte, vêtu d'une robe de chambre de fourrure, était assis dans unfauteuil et tenait à la main une longue pipe turque. C'était certes unbel homme, séduisant et intéressant. Sur son visage de marbre selisait une grande énergie; dans ses yeux brillaient l'esprit et lapassion. sac longchamps soldes
L'image était sur la table, lorsque Bedrosseff apparut. C'était unpetit homme vif, approchant de la quarantaine, avec des cheveuxclairsemés, une petite moustache blonde, un front large, des pommettesaccentuées et un nez tuberculeux. Il baisa la main de Dragomira, laconduisit à la fenêtre pour mieux la voir, et entra dans unevéritables extase."Non, s'écria-t-il, ce n'est pas possible... Etes-vous devenue grande etbelle! Je peux à peine croire que ce soit la mignonne petite Mira queje faisais autrefois sauter sur mes genoux, qui me prenait pour soncheval et m'attelait à sa petite voiture de bois. sac longchamp noir Que je suis donccharmé de vous voir ici!- C'est bien plutôt à moi d'être heureuse de trouver ici un si bon, unsi ancien ami, reprit Dragomira en souriant.- J'accepte "l'ami", s'écria Bedrosseff avec son rire bruyant etjovial, mais je me défends très humblement de "l'ancien". Suis-jedonc déjà gris ou délabré? On peut, ce me semble, m'appeler un hommeà la fleur de l'âge.- Sans doute, sans doute.- Oui, mademoiselle, sur ce point-là je ne fais pas de concessions;comme ami de monsieur votre père, je réclame le droit de vousprotéger de toute façon; mais je ne consacre mes services à la belleDragomira qu'à la condition de pouvoir aussi lui faire un peu lacour.- Je vous prends au mot, dit Dragomira en lui saisissant les mains, etje vous déclare mon cavalier."Bedrosseff s'inclina. sac longchamp pliage toile
 "J'espère que vous serez satisfaite de moi, et maintenant j'attendsvos ordres.- Avant tout, asseyez-vous et bavardons."Elle l'attira près d'elle sur le sopha; et Bedrosseff s'empara de sesmains qu'il ne lâcha plus."Vraiment, je vous envie, dit Dragomira.- Et pourquoi donc?- Parce que dans votre position vous possédez quelque chose qui nousest malheureusement inaccessible à nous autres enfants des hommes.- Et c'est?..


评论